Darla Rozanova
avatar
▲ DERRIERE LE MASQUE

Visage : Sarah Paulson
Date d'Arrivée : 03/07/2017
âme tourmentée

Ven 8 Juin - 7:57
ETRANGERS
On ramène toujours un bagage, peu importe d'où l'on vient.

I. Regard vers la Russie

RAPPORTS AUX VOISINS ► Pour la plupart des Etrangers, la Russie demeure un mystère entier. Et pour cause, elle ne communique que très peu avec le reste du monde, et ne donne que rarement de potentielles informations sur la façon dont ses habitants vivent. Si certains trouvent l'idée de rejoindre le plus grand pays du monde pour se réfugier au plus près des choses imbattables qu'il renferme, d'autres préfèrent largement se tourner vers la direction opposée, assez effrayé par ce qu'il s'y passe.

SURNATUREL ► Car oui, si les Etrangers n'ont pas beaucoup d'informations sur la Russie, ils savent tous de source sûre que des choses étranges s'y déroulent : créatures bizarres, magie, sortilège, malédiction, meurtre, entre autres choses. Pourtant, ce ne sont pas là des choses que l'on enseigne vraiment. On sait que la Russie est gouvernée par une Reine, Darla Rozanova. Du reste, on ne sait que ce que l'on entend dans les journaux, c'est-à-dire, pas grand chose d'intéressant.

II. La Frontière

LES PAPIERS ► Pour passer les frontières de la Russie, aucun papier n'est nécessaire. Les Russes se fichent totalement de l'identité précédente du personnage qu'ils ont en face d'eux. En entrant en Russie, chaque personne peut effacer son identité et en prendre une autre. Mais il n'effacera en rien sa vie précédente, vie à laquelle les soldats pourront aisément accéder s'ils le désirent.

L'ENTRETIEN ► Tous les étrangers ont pour obligation de passer un entretien de 15 minutes avec l'un des douaniers pour attester de sa bonne foi, de ses atouts pour le Gouvernement Russe, entre autres. C'est une mesure de sécurité que la plupart des gens passent aisément. A la fin de cet entretien, les étrangers pourront choisir de rejoindre définitivement la Russie ou de rebrousser chemin.

LE RNER ► Tous les individus rejoignant la Russie entrent leur fichier dans le RNER. C'est une obligation, en particulier pour les espèces surnaturelles, qui ont naturellement un traitement de faveur. Le RNER enregistre toutes les informations nécessaires.

III. Vivre en Russie

AVANCER ► Une fois que vous passez définitivement la douane, ce n'est malheureusement pas terminé. Le Gouvernement n'est pas totalement honnête avec vous. Ce n'est qu'une fois prisonnier qu'il vous explique exactement ce qu'implique la nationalité russe : pas de religion, pas de Rébellion, et surtout un emploi à votre niveau. Si les créatures surnaturelles obtiennent souvent un emploi au sein même du Gouvernement, la grande majorité commence en bas de l'échelle, dans le groupe des Neutres, les Krysy.

ATTENTION : Les Etrangers peuvent aussi rejoindre immédiatement une Organisation, mais ils seront toujours considérés comme des personnages neutres aux yeux du Gouvernement.


ENFANTS ► Les enfants arrivant en Russie obtiendront la même éducation que les enfants russes. Les Hyènes et les Vorax seront enlevés à leurs parents jusqu'à l'âge de 10 ans, pour plus de sécurité. N'oublions pas que chaque enfant devra arpenter l'école, qu'elle soit publique ou privée.

NATIONALITE ► Changer de nationalité n'est pas forcément si simple. La nationalité russe est accordée aux personnes qui le souhaitent, et qui le demandent à l'administration du Gouvernement, directement au Kremlin. Le dossier de chacun est examiné, puis le verdict est rendu. La nationalité n'est pas accordée à tout le monde, car elle représente quelque chose d'important, un certain engagement, un symbole, pour les Yagas.

IV. Clandestinité

Certains étrangers demeurent des clandestins. Ils ont réussi à passer la frontière sans se faire repérer, cela relève d'ailleurs souvent du miracle. Les clandestins sont des fantômes aux yeux de la société russe. Mais cela implique beaucoup de sacrifices, notamment celui de pouvoir travailler ou d'accéder à des structures. Croiser la Milice est aussi souvent une source d'angoisse. La plupart des Clandestins finissent par rejoindre les Iskupiteli.

Attention, les Clandestins peuvent avoir un fichier au RNER ! En effet, s'ils ont été repérés par le Gouvernement, celui-ci créera un dossier pour accumuler des informations sur le clandestin en question.



Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée d'un etranger au Poney
» Le ministre des Haïtiens vivant à l'Etranger reçoit la Commission OEA/CARICOM
» Ile-à-Vache, ilôt de fraicheur subit des dégâts après Fay, Gustav, Hanna et Ike
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.
» Les écrits du Roy